Prévention et sécurité

La prévention du risque de feux de forêt

Le saviez-vous ?

Qu’ils soient de sol, de surface ou de cimes, les feux de forêts sont dus dans 90% des cas à l’homme et à ses activités. Sur la seule période de 2000 à 2009, ce sont 22 000 ha de surface moyenne qui ont été parcourues chaque année par les incendies, avec un record en 2003 qui a vu la destruction de 74 000 ha (rapport de la mission interministérielle « changement climatique et extension des zones sensibles aux feux de forêt », juillet 2010).

Moins meurtriers que d’autres catastrophes naturelles, les feux de forêts n’en demeurent pas moins un risque naturel important pour les populations et pour les pompiers qui les combattent.

Une politique de prévention doit être mise en œuvre, associant l’État, les régions, les départements et les communes pour prévenir et limiter les risques d’incendie et protéger bois, forêts, garrigues et maquis. De nombreuses communes sont ainsi couvertes par un Plan de Prévention des Risques d’Incendie de Forêts (PPRIF) et par différentes actions des maires qui luttent localement contre les risques de feux.

Ce qui peut arriver…

  • Faute d’avoir veillé au débroussaillement régulier des parcelles proches de la zone de forêt, un simple départ de feu peut se propager rapidement entraînant la destruction d’habitations et de plusieurs hectares de forêt. La responsabilité de la commune peut alors être engagée pour ne pas avoir fait procéder au débroussaillement d’office.
En savoir plus