Urbanisme

La pollution lumineuse

Le saviez-vous ?

Les villes  « lumière » peuvent également être des villes « étoilées » selon l’heure à laquelle on les découvre.

L’éclairage de la ville a un impact sur le budget de la commune. L’éclairage public représente 41 % des consommations d’électricité des collectivités territoriales et 37 % de leur facture d’électricité (source ADEME). Par ailleurs le potentiel de réduction des consommations est énorme car 40 % des luminaires en service ont plus de 20 ans.

 

Ce qui peut arriver…

Les conséquences sur l’environnement des lumières de la ville sont importantes à différents titres :

-Pour les êtres humains, altérer le système hormonal, qui a besoin de 5 à 6 heures d’obscurité pour bien fonctionner, et la sécrétion de mélatonine, hormone qui affecte le sommeil, la reproduction, le vieillissement…

En outre, selon certains chercheurs, produire moins de mélatonine peut être un facteur aggravant de cancer. En effet, par exemple, les femmes qui travaillent la nuit présenteraient un risque nettement plus élevé d’être atteintes d’un cancer du sein. D’autres études ont mis en évidence une apparition moins importante de cancers du sein chez les aveugles.

-Pour les animaux, troubles sur l’orientation et reproduction perturbée.

Urbanisme
Quel est le rôle des élus et quelles sont les actions de prévention à mener sur l’éclairage public et sur le territoire de la commune ?

Quel est le rôle des élus et quelles sont les actions de prévention à mener sur l’éclairage public et sur le territoire de la commune ?

Le maire est en mesure de prendre des décisions en matière de gestion de l’éclairage public sur le territoire de sa commune afin de réduire les pollutions lumineuses. En revanche, son champ d’action est très limité pour agir sur les différents lieux et activités de ses administrés.

22 Juin 2018