Les nouveaux véhicules électriques individuels

Quelles sont les catégories des NVEI ?

  Urbanisme    24 juillet 2018

Aujourd’hui, les matériels peuvent être catégorisés de la façon suivante :

  • Les gyropodes :

 

 

 

 

 

Appelés également Segway  (nom du constructeur), ces deux-roues à moteur sont dotés d’un manche et d’un guidon pour les piloter. Ils sont très connus et souvent utilisés à des fins touristiques.

  • Les skateboards électriques :

 

Appelés également mini gyropodes, hoverboard, ou overtrax, ils se démarquent des gyropodes classiques par leur absence de manche et de guidon. L’utilisateur se dirige en déportant son poids sur l’avant du véhicule.

  • Les monocycles électriques :

Différents noms sont utilisés tels que monowheel ,solowheel ,airwheel ou gyroroue, les monocycles électriques sont en réalité des mini-gyropodes affublés d’une seule roue. Ils fonctionnent sur le même principe d’orientation du corps pour se déplacer.

  • Les rollers électriques :

Souvent appelés RocketSkates, les rollers électriques s’adaptent directement à des chaussures classiques à l’aide de sangles.

  • Les trottinettes électriques :

Elles sont des NVEI plus encadrés par la loi que les autres avec des niveaux d’assistance électrique et d’équipement variables selon les modèles.

  • Les vélos électriques :

Pouvant être à la fois un vélo à assistance électrique – ou VAE – (jusqu’à 25km/h) ou un vélo électrique rapide (jusqu’à 45km/h), ces deux-roues à moteur sont une variante qui pallie tout effort physique (ou presque).

Sur le même thème...


0 commentaires

Soumettre un commentaire

Partagez