Le maire doit utiliser ces moyens pour ne pas engager sa responsabilité si un sinistre survient mettant en cause un chien dangereux sur sa commune.