Le risque d'intoxication au monoxyde de carbone

Les conseils de prévention

  Prévention et sécurité    12 septembre 2017

Communiquer
  • Communiquer auprès des administrés pour les sensibiliser au risque d’intoxication et relayer les informations issues de la campagne nationale menée par les pouvoirs publics.
  • Le premier Baromètre Santé Environnement de l’INPES montre qu’un Français sur cinq (19,1%) ignore le caractère inodore du monoxyde de carbone et plus de trois quarts (77,5 %) des personnes utilisant un chauffage à combustion ne sont pas conscients d’être équipés d’appareils présentant un risque d’émission de monoxyde de carbone !
Faire régulièrement vérifier les installations par un professionnel
  • Faire entretenir les chaudières, chauffe-eau et chauffe-bain fonctionnant avec une source d’énergie combustible (bois, charbon, gaz, fioul) par un professionnel qualifié avant la période de froid.
  • Une fois par an demander à un professionnel qualifié de venir effectuer une vérification complète. Il est recommandé de signer un contrat d’entretien garantissant une visite annuelle de prévention (réglage, nettoyage et remplacement des pièces défectueuses) et un dépannage gratuit sur simple appel.
  • Faire ramoner le conduit de cheminée qui doit être en bon état et raccordé à la chaudière. Le conduit de cheminée doit déboucher loin de tout obstacle qui nuirait à l’évacuation des fumées.
  • Faire effectuer un entretien spécifique régulier si le logement est équipé d’une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC). Se renseigner auprès du gestionnaire d’immeuble.
Entretenir les appareils

Nettoyer régulièrement les brûleurs de la cuisinière à gaz (on doit voir la flamme dans chaque orifice). S’ils sont encrassés, le mélange air-gaz ne s’effectue pas dans de bonnes conditions et le brûleur peut s’éteindre, notamment quand il est au ralenti. Une flamme bien réglée ne doit pas noircir le fond des casseroles.

Aérer et ventiler le logement même en hiver

  • Ne pas obstruer les grilles de ventilation des fenêtres.
  • Si une pièce est insuffisamment aérée la combustion au sein des appareils sera incomplète et émettra du CO. Il ne faut pas calfeutrer les pièces, obstruer les grilles de ventilations des fenêtres ou boucher les sorties d’air.
  • Aérer le logement deux fois par jour pendant 15 minutes, même en hiver.

Utiliser les appareils conformément à leur destination et à leur mode d’emploi

  • N’utiliser que par intermittence les appareils mobiles de chauffage d’appoint fonctionnant au butane, au propane, au pétrole. Ces appareils sont conçus pour une utilisation brève.
  • Attention aux appareils de chantier utilisés à l’intérieur d’un local clos (ex : décolleuses de papier fonctionnant au gaz)
  • Ne jamais se chauffer avec des panneaux radiants prévus pour des locaux de grand volume très ventilés ou pour les marchés, les terrasses, etc.
  • N’utiliser les petits chauffe-eau sans évacuation extérieure des fumées que de façon intermittente et pour une courte durée (8 minutes maximum) ou pour les marchés, terrasses… Ceux-ci doivent être munis de sécurités avec contrôle d’atmosphère. Ils doivent être installés dans une pièce suffisamment grande et aérée. Ils sont interdits dans une salle de bains ou une douche, une chambre à coucher ou une salle de séjour.
  • Ne pas utiliser le four de la cuisinière, porte ouverte, comme moyen de chauffage. Ne jamais utiliser un groupe électrogène en intérieur.
  • Ne pas installer une hotte raccordée à l’extérieur ou à un conduit de ventilation dans une pièce où se trouve également un appareil raccordé à un conduit de fumée. Cela peut perturber gravement son fonctionnement. Préférer une hotte à recyclage d’air et consulter un installateur.
  • Ne jamais faire fonctionner un moteur de véhicule dans  un garage fermé.

Sur le même thème...


Prévention et sécurité
Les conseils de prévention

Les conseils de prévention

La prévention revêt une importance toute particulière afin d’empêcher des intoxications au monoxyde de carbone. Faire régulièrement vérifier les installations par un professionnel, utiliser des appareils conformément à leur destination. Autant de bonnes pratiques à connaître et à mettre en œuvre.

12 Sep 2017

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Partagez